logo en tete
Association Musée des Transports de Pithiviers - Saison 2017
 
DFB

 

 
     Les recherches sur les chemins de fer à voie etroite lors de conflits armés avaient conduit la France et l'Allemagne à s'équiper de matériel férroviaire militaire léger. Les français utilisèrent le système Péchot à voie portable de 0.60m.
 
     Les locomotives 040T Deutsche Feldbhan (DFB, chemin de fer Allemand de campagne) furent construites par la société Henschel, qui en 1905 proposa le prototype. La fabrication de ce type de machine se poursuivit jusqu'en 1919 et s'éleva a plus de 2500 unités. Il s'agit de la plus importante série de locomotives à vapeur a voie de 0.60m jamais construite. Toutes ces machines étaient, dans un but d'éfficacité, rigoureusement semblables. 
 

 
 
     C'était de très robustes machines à 4 essieux, dont les deux extrèmes étaient articulés ( système Klien Lindner ). Ceci leur permettait une inscription en courbe de 30m de rayon. Le chassis était extérieur et la distribution système Allan.

     On retrouve ces locomotives après la fin de la Première Guerre Mondiale pour la reconstruction des régions libérées puis sur tous les réseaux bettraviers et industriels où elles rendront un excellent service. Elles participeront à la Seconde Guerre Mondiale.

     Le tramwy de Pithiviers à Toury possédait 4 machines de ce type numérotées 4-1 à 4-4, toutes ferraillées en 1953-54. La DFB n°1551 construite par Henschel en 1917 puis numéro 15311 provenant des sablières de Bourrons-Marlotte ( Seine-et-Marne ) est achetée en 1969. Cette locomotive est classée Monument Historique ; en état de marche, elle porte le numéro 4 sur le reseaux.

     Le musée possède aussi un Tender DFB qui peut être accouplé à ces machines. Ils étaient destinés à assurer les points d'eau sur des parcours n'en possèdant pas, ou, plus rarement, étaient attelés à la locomotive, lui procurant sur les longs trajets des approvisionnements en eau et en charbon.

  
 

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement