logo en tete
Association Musée des Transports de Pithiviers - Saison 2017
 

Crochat

 

 

          Pour diminuer les coûts des trains de voyageurs, on rechercha très tôt l'usage de petits autorails. Dès 1922, on réalisa des essais avec une automotrice construite par les établissements Crochat de Paris.
Cet engin léger ( 5.2 tonnes ) à 2 essieux de forme très caractéristique, est unidirectionnel et a une seule cabine de conduite. L'automotrice pouvait transporter 30 vayageurs dont 16 assis à un vitesse sensiblement superieure à celle des trains à vapeur. Son intérêt essentiel réside dans son système de propulsion puisqu'il utilise la transmission électrique.
Le courant de traction est produit par un groupe électrogêne comprenant un moteur à essence Aster de 19 CV, entrainant une génératrice qui fournit du courant au moteur de traction suspendu sous la caisse et entrainant l'essieu arrière.

Les essais fûrent couronnés de succès et l'automotrice aussitôt acquise par le département du Loiret et immatriculée AT-1 fût mise en service dès le 24 juin 1922.

                                      

     L'automotrice pétroléo-électrique Crochat est le plus ancien autorail sauvegardé en France et le seul exemplaire a voie de 0.60m subsitant. Il est, sans nul doute, une des pièces exceptionnelles du musée.

 






 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement